L’eau potable aussi indispensable qu’inaccessible

Femme politique, enseignante, chercheuse, conférencière, auteure de «Gabon, pourquoi j’accuse…» aux éditions L’Harmattan, Laurence Ndong partage, ici, son analyse sur le rôle de l’eau comme levier de développement. Pointant « les manquements de l’Etat dans la mise à disposition des services essentiels au bien-être des populations », elle rappelle que « Parmi les besoins primaires, l’accès à l’eau potable est vital et il l’est davantage en ces temps de crise sanitaire ».

Lire la suite ici (www.gabonreview.com)

 

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *