Interview – La Voix de l’Amérique sur la Révolution des Casseroles

Depuis le début de la crise de la COVID-19, le régime gabonais impose aux populations des mesures qui visent à confisquer les libertés fondamentales et à les précariser davantage. Elles ont décidé, depuis le 17 février 2021 de manifester leur mécontentement en frappant dans des casseroles tous les soirs de 20h00 à 20h05.

Fidèle à ses principes, la manifestation pacifique a été réprimée par les forces du régime et deux jeunes gens ont été abattus, un père de famille, Gildas ILOKO et un étudiant, Djinky Derrick EMANE M’VONO.

Au Gabon, la COVID-19 tue, le gouvernement aussi et c’est inacceptable.

Nous avons été interviewée par la Voix de l’Amérique sur cette actualité.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *